Échangeons avec CATIE

Échangeons avec CATIE - 19 octobre 2016 

Points saillants de ce numéro

  • CATIE et SIECCAN publient des messages clés sur les ITS destinés aux clients
  • Le Blogue de CATIE : Nouveau billet – From CWGHR to realize: A Coming of Age Story par Tammy C. Yates (en anglais seulement)
  • Nominations pour le prix Alan Li  
  • Sondage – Projet Priorités trans
  • L’OHTN embauche de nouvelles chaires de recherche pour les populations prioritaires

Nouvelles ressources

TraitementActualités 217

CATIE, 2016

Publication vedette de CATIE sur les récentes percées en matière de recherche et de traitement liées au VIH et à l’hépatite C.

Dans ce numéro :

Téléchargez le PDF

Le traitement peut guérir l’hépatite C. Connaissez vos options.

CATIE, Révisé en 2016

CATIE a révisé son information en lien avec le traitement de l’hépatite C dans le but de refléter le fait que le traitement se soit nettement amélioré avec moins d’effets secondaires et que les nouveaux médicaments sont en mesure de guérir l’hépatite C chez la plupart des gens.

Téléchargez le PDF

Infections transmissibles sexuellement (Des messages clés destinés aux clients)

CATIE, 2016

CATIE, en collaboration avec le Sex Information and Education Council of Canada (SIECCAN), a créé des messages clés destinés aux clients à propos de sept infections transmissibles sexuellement (ITS) courantes :

Ces messages clés fournissent de l’information sur la transmission, la prévention, le dépistage ainsi que les soins, et ont été incorporés dans nos feuillets d’information déjà existants pour les fournisseurs de services.

Nouvelles

Les rapports médiatiques à propos d’une découverte d’un remède britannique du VIH sont prématurés (PositiveLite)

Actualités infohépatite C 7.18 : dépistage de l’antigène capsidique; dépistage de l’hépatite B avant le traitement par AAD; dépistage de routine de l’hépatite C

Mises à jour de CATIE

Membres du Conseil d’administration de CATIE de 2016-2017

Durant l’assemblée annuelle de CATIE tenue le 14 octobre 2016 à Toronto, nous avons élu notre conseil d’administration pour 2016-2017. Un nouveau membre s’est joint à l’équipe, Alexandra de Kiewit, administratrice du Québec, remplaçant ainsi Terry Pigeon qui se retire de ses fonctions. Alexandra évolue dans le milieu communautaire depuis 2010. Après avoir travaillé pendant 5 ans au sein de l’Association Québécoise pour la promotion de la santé des personnes utilisatrices de drogues (AQPSUD), elle occupe maintenant le rôle d’agente de liaison pour Stella. Tous les autres membres du conseil continueront à respectivement remplir leurs mandats. CATIE remercie chaleureusement Terry Pigeon pour ses nombreuses années de service.

Rapport annuel de CATIE de 2015-2016

CATIE a récemment publié son rapport annuel de 2015-2016. Avec comme thème central Du savoir à l’action, le rapport souligne le travail et les réalisations de CATIE durant le dernier exercice financier et démontre également notre rôle en matière de partage de connaissances et de renforcement des programmes liés au VIH et à l’hépatite C.

Téléchargez le PDF

Le blogue de CATIE : Nouveau billet : From CWGHR to realize: A Coming of Age Story – par Tammy C. Yates (en anglais seulement)

Le blogue de CATIE est notre façon de faire participer un plus grand nombre de personnes à la conversation sur le VIH et l’hépatite C.

Jetez un coup d’œil aux billets les plus récents :

Avez-vous entendu parler de Sage?

Sage est un outil en ligne pour permettre aux fournisseurs de services canadiens dans le domaine du VIH et de l’hépatite C de partager avec d’autres fournisseurs de services leurs ressources comme modèles et outils. Jetez un coup d’œil à ces ajouts récents à Sage :

Pour consulter plus de ressources, pour vous y abonner et ajouter vos propres ressources à la collection, visitez le site de Sage.

Nos partenaires sous les projecteurs

Séries de conférences communautaires sur le VIH/Sida de l’Université Concordia : Récits oubliés : Les débuts de la lutte contre le sida à Montréal

Gary Kinsman, activiste et Alexis Shotwell, professeur agrégé rappelleront à notre mémoire les débuts de la lutte contre le sida à Montréal. Ils traiteront particulièrement du travail de deux associations militantes : Réaction SIDA et ACT UP – Montréal le 27 octobre 2016 à Toronto. L’emplacement de l’événement sera affiché sur Facebook.

Committee for Accessible AIDS Treatment (CAAT) : Nominations pour le prix Alan Li

Ce prix a ainsi été dénommé en hommage au Dr Alan Li, co-fondateur de CAAT, qui est un leader dans l’avancement des GIPA/MIPA et dans l’autonomisation des personnes vivant avec le VIH, plus particulièrement parmi les communautés ethnoculturelles et les nouveaux arrivants. Le prix vise à récompenser une personne vivant avec le VIH issue des communautés ethnoculturelles des nouveaux arrivants, et qui aussi participé aux activités de programmes de CAAT. CAAT est à la recherche de candidatures et la date butoir pour les soumissions est le 31 octobre 2016. Pour plus d’informations ou pour soumettre une candidature, veuillez contacter Maureen Owino.

Réseau canadien des survivants du cancer (RSCC) | Schizophrenia Society of Ontario (SSO) | La Fondation Sauve Ta Peau (FSTP) : Date à retenir

Le RSCC, le SSO, le FSTP ainsi que d’autres groupes de patients organisent un sommet pour discuter des prix des médicaments au Canada et pour identifier les rôles et les stratégies pour les patients et les groupes de patients dans l’environnement du marché des médicaments. Adam Cook de CTAC présentera une étude de cas sur l’hépatite C. La rencontre se tiendra les 15 et le 16 novembre 2016 à Toronto. Merci de confirmer votre présence à Antonella Scali au plus tard le 31 octobre 2016.

REACH 2.0 Centre de recherche IRSC sur le VIH/sida : Sondage sur le projet Priorités trans

Les chercheurs et les fournisseurs de services travaillant avec les femmes trans sont invités à répondre à un sondage afin d’identifier les priorités communautaires et celles des parties prenantes à accorder à la recherche sur le VIH et aux interventions ciblées pour les femmes transgenres. Les résultats du questionnaire vont contribuer à  développer un réseau canadien en mesure de travailler avec le REACH 2.0 Trans Research Program afin d’initier des projets répondant à ces priorités. Le sondage prend approximativement cinq à huit minutes à remplir et la participation est anonyme. Pour accéder au sondage, cliquez ici.

Fondation québécoise du sida : Signez la pétition (en français seulement)

La Fondation québécoise du sida a lancé une pétition à propos de la pratique des employeurs du Québec qui consiste à exiger aux personnes de dévoiler leur séropositivité sur les questionnaires de préembauche. La pétition appelle à mettre fin à cette pratique discriminatoire. Plus d’informations au sujet de la pétition et de cette pratique, en français seulement, sont disponibles sur leur site Web.

Réseau ontarien de traitement du VIH (OHTN) : nouvelles chaires de recherche pour les populations prioritaires

L’OHTN a identifié le besoin de services de santé adaptés et intégrés pour les populations les plus touchées par le VIH. Dans cette optique, trois nouvelles chaires de recherche ont été embauchées : Paul MacPherson, chaire de recherche de l’OHTN pour la santé sexuelle des hommes gais; LaRon Nelson, chaire de recherche de l’OHTN pour le programme de sciences pour les communautés africaines, caraïbéennes et noires; et Sharon Walmsley, chaire de recherche de l’OHTN pour les soins cliniques du VIH et du vieillissement. Plus d’informations sur les nouvelles initiatives de recherches sont disponibles en ligne ici.

Universities without walls : Atelier pour des pairs de recherche et des universitaires

Universities without walls organise un atelier de formation d’un jour le 20 novembre 2016 en vue d’explorer le rôle des pairs associés de recherche dans les problèmes récurrents, et de présenter des outils de support utiles ainsi que les meilleures pratiques pour les pairs associés de recherche. Le séminaire apportera aussi une vision globale sur comment, pourquoi et quand les pairs associés de recherche doivent être soutenus dans quatre domaines : administratif, financier, affectif et éducatif. Pour plus d’informations, veuillez contacter : Francisco Ibanez-Carrasco.

Idées brillantes!

Know Your Status : Gardez la tête haute

octobre 2016

La Première nation de Big River, située à 120 km au nord-ouest de Prince Albert, en Saskatchewan, dirige depuis 2011 un programme de dépistage du VIH, appelé Know Your Status, qui connaît du succès. Ce programme pilote a été instauré par Santé Canada afin de répondre aux taux d’incidence élevés de VIH, d’hépatite C et d’autres ITSS chez les Autochtones. Dans le but d’aborder les problèmes de santé au sein de leur communauté, des membres du conseil de bande, des Aînés et des travailleurs de la santé ont créé le programme Know Your Status, qui offre des services de prévention et de dépistage du VIH adaptés à leur réalité culturelle. L’apport du chef de bande a joué un rôle déterminant pour que le programme se concrétise, ce dernier a plaidé en faveur de la participation de sa communauté lors de l’élaboration et de la mise en œuvre du programme. Ce qui distingue le programme de tous les autres repose sur le travail pour contrer la stigmatisation qui a été entrepris avant afin que le dépistage du VIH au point de service devienne plus acceptable socialement.

Au fil des années, le programme Know Your Status a étendu sa portée pour offrir non seulement des services de dépistage, mais aussi des services de traitement, de réduction des méfaits, d’assistance alimentaire et de counseling en santé mentale aux plus de 2 800 personnes habitant sur la réserve. « C’est fini l’époque du syndrome de la porte tournante où les patients séropositifs recevaient des services médiocres lorsqu’ils recherchaient des services en dehors de la communauté », explique Ruby McAdam, directrice en santé pour la Première nation de Big River. La plupart des services sont offerts au centre de santé de la Première nation, mais certains services de dépistage et de prévention sont fournis à l’extérieur. Tous les trois mois, un médecin spécialisé en maladies infectieuses visite la communauté pour les rendez-vous et les suivis.

Depuis son implantation, la communauté a remarqué une augmentation des charges virales indétectables parmi ses clients séropositifs. En outre, la confiance des personnes s’est accrue. « La communauté n’évite plus ces personnes. Lorsqu’elles se rendent à la clinique, elles gardent la tête haute », dit Ruby.

Le programme Know Your Status attribue son succès au solide leadership qu’il a obtenu ainsi qu’aux professionnels attentionnés qui travaillent au sein de ce programme.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec le Centre de santé de la Première nation de Big River au numéro (306) 724-4664.